FOND_ACCUEIL3

NEWSLETTERPLAQUETTEpartenaireADHESION

Qui sommes-nous ?

L’ASSOCIATION

L’association Handicap Energie (ex Entraide Handicap) a été créée en 1992 par des salarié-e-s d’EDF et de Gaz de France parents d’enfants handicapés et personnes handicapées.

Elle constitue un réseau de solidarité autour du handicap pour les agents actifs et inactifs des industries électriques et gazières.

Handicap Energie développe un réseau d’information, d’écoute, d’entraide et de partage de l’expérience des uns au profit des autres afin de rompre les situations d’isolement et d’améliorer la situation des personnes handicapées.

Elle entretient des relations avec les entreprises EDF et ENGIE et les activités sociales (CCAS) qui la soutiennent afin de constituer le cœur d’un réseau de solidarité en faveur des agents concernés par le handicap. Handicap Energie a ainsi contractualisé des Conventions de partenariat avec ENGIE, EDF, Grdf, Enedis et des CMCAS.

 

quisommesnous

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Personnes handicapées

shutterstock_200320784

 

PLACE DES SALARIES EN SITUATION DE HANDICAP DANS NOS ENTREPRISES

 

  • EDF : 4,55 %

  • ENGIE : 3,81 %

  • ENEDIS : 3,64 %

  • RTE : 4,41 %

  • GRDF : 3,40 %

Liste des missions handicap dans les IEG (à venir)

DE QUOI PARLE-T-ON ?

 

Définition du handicap selon la loi du 11 février 2005 :

« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant ».

 

On peut distinguer 5 catégories de handicap :

    • Le handicap moteur recouvre l’ensemble des troubles pouvant entraîner une atteinte partielle ou totale de la motricité, notamment des membres supérieurs et/ou inférieurs.

 

    • Le handicap sensoriel regroupe les difficultés liées aux organes sensoriels, et plus particulièrement :
      le handicap visuel, qui concerne les personnes aveugles, mais aussi, dans la majorité des cas, les personnes malvoyantes,
      le handicap auditif, la perte auditive totale est rare, la plupart des déficients auditifs possèdent « des restes auditifs ».
      Selon les cas, ce handicap s’accompagne ou non, d’une difficulté à oraliser.

 

    • Le handicap psychique résulte de troubles mentaux ou d’une maladie psychique, névrose, psychose, dépression, dépendance, etc…

 

    • Le handicap mental ou intellectuel : c’est une difficulté à comprendre et une limitation dans la rapidité des fonctions mentales sur le plan de la compréhension, des connaissances et de la cognition.

 

    • Les maladies invalidantes : cancer, diabète, maladies respiratoires, sida, sclérose en plaque, parkinson, maladie d’Alzheimer etc… Elles peuvent être momentanées, permanentes ou évolutives.

 

DE QUOI AVEZ-VOUS BESOIN ?

 

      • D’informations sur les aides possibles

 

Allocation aux Adultes Handicapés

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est une allocation de solidarité destinée à assurer aux personnes handicapées un minimum de ressources. Financée par l’État, versée par les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) ou les caisses de Mutualité Sociale Agricole, elle est accordée sur décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH).
Pour en bénéficier, les personnes handicapées doivent remplir plusieurs conditions, notamment être atteintes d’un certain taux d’incapacité permanente (gravité du handicap) et disposer de ressources inférieures à certains montants.
http://social-sante.gouv.fr/affaires-sociales/handicap/droits-et-aides/prestations/article/aah-allocation-aux-adultes-handicapes

 

Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé

Quelles sont les conditions d’attributions de l’AEEH ?
L’enfant au titre duquel l’allocation est demandée doit être à charge au sens des prestations familiales.
Il doit être âgé de moins de 20 ans et présenter une incapacité permanente d’au moins 80 % ; ce taux est apprécié par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) ; à compter de ses 20 ans, le jeune adulte handicapé peut prétendre à l’allocation aux adultes handicapés, s’il remplit les conditions requises.
http://social-sante.gouv.fr/affaires-sociales/handicap/droits-et-aides/prestations/article/aeeh-allocation-d-education-de-l-enfant-handicape

 

Carte d’invalidité

Les personnes reconnues atteintes d’une incapacité permanente d’au moins 80 % ou classées en invalidité dans la 3ème catégorie ont droit à une carte d’invalidité.
http://social-sante.gouv.fr/affaires-sociales/handicap/droits-et-aides/article/cartes-destinees-aux-personnes-handicapees

 

Maisons Départementales des Personnes Handicapées

Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) sont chargées de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches. Il existe une MDPH dans chaque département, fonctionnant comme un guichet unique pour toutes les démarches liées aux diverses situations de handicap.
http://www.mdph.fr/

 

Pension d’invalidité

Les salariés qui, à la suite d’un accident ou d’une maladie d’origine non professionnelle, se trouvent dans l’incapacité totale ou partielle de travailler peuvent prétendre à une pension d’invalidité, sous réserve de réunir un certain nombre de conditions. Cette pension prend le relais, le plus souvent, d’une période au cours de laquelle le salarié, en arrêt de travail pour maladie (ou, plus rarement, pour maternité), a perçu des indemnités journalières de la sécurité sociale.
http://social-sante.gouv.fr/affaires-sociales/handicap/droits-et-aides/prestations/article/pension-d-invalidite

 

PCH (Prestation de Compensation du Handicap)

La prestation de compensation est destinée à couvrir les surcoûts de toute nature liés au handicap dans la vie quotidienne, qu’il s’agisse d’aides humaines, d’aides techniques ou encore d’aménagement du logement, du véhicule, d’éventuels surcoûts résultant du transport, de charges spécifiques et exceptionnelles ainsi que d’aides animalières. En prenant en compte les besoins et aspirations de la personne handicapée, elle offre une prise en charge individualisée.
http://social-sante.gouv.fr/affaires-sociales/handicap/droits-et-aides/prestations/article/pch-prestation-de-compensation-du-handicap

 

Vous avez besoin :

NOTRE CONSEIL : Pourquoi se déclarer ?

 

Déclarer sa Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicap (RQTH) à son employeur IEG permet de bénéficier de l’Accord Handicap en vigueur de son entreprise (maintien dans l’emploi, compensation technique, aménagement de poste, aménagement du temps de travail, …).

DES INFOS POUR VOTRE ENTOURAGE PROFESSIONNEL ET FAMILIAL

NOTRE CONSEIL
Les aides de la MUTIEG (à venir)
Les aides de la CNIEG

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

      • Textes et rapports

 

Loi du 11 février 2005
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/joe_20050212_0036_0001-2.pdf

 

Rapport commission sénatoriale application de la loi du 11 février 2005
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/2012_CAMPION_et_DEBRE_application_loi_fevrier_2005.pdf

 

Rapport du gouvernement sur la politique nationale en faveur des personnes handicapées (2012)
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_du_gouv_au_parlement_2012.pdf


Site ministère des affaires sociales et de la santé sur le Handicap
http://social-sante.gouv.fr/ministere/documentation-et-publications-officielles/rapports/handicap/

 

Accords handicap dans les IEG

      • Autres INFOS, Sites ou Divers

 

Handicaps rares
Le second schéma national d’organisations sociales et médico-sociales pour les handicaps rares a été arrêté le 18 novembre 2015 par la Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes et par la Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion.
http://social-sante.gouv.fr/affaires-sociales/handicap/handicaps-rares-schemas-nationaux/article/schemas-nationaux-handicaps-rares

 

Faire Face
http://www.faire-face.fr/

 

Fédération des Malades et Handicapés
http://fmh-association.org/

 

Fédération des APJH (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés)
http://www.apajh.org/index.php

 

Handeo
http://www.handeo.fr/

 

Le guide d’appui pour l’élaboration de réponse aux besoins des personnes présentant une épilepsie (CNSA)
http://www.cnsa.fr/actualites-agenda/actualites/epilepsies-et-handicap-un-guide-pour-aider-les-professionnels-a-evaluer-les-besoins-de-compensation-des-personnes

Aidants familiaux

slide5B

AIDANT FAMILIAL DANS LES IEG

La place de l’aidant-e dans la société d’aujourd’hui ?

 

Quelques chiffres

 

8,3 millions d’aidants, un véritable « Tsunami »

74% de femmes

47% des aidants mènent une activité professionnelle

Les agents concernés dans nos entreprises

  • Pourquoi y-a-t-il des enjeux pour les entreprises ?
    enjeu de santé au travail,
    – enjeu pour fidéliser et motiver ses salarié-e-s,
    – enjeu de non-discrimination,
    – enjeu d’égalité professionnelle homme/femme,
    – enjeu de performance économique.

Un agent aidant est une source potentielle d’absentéisme, de présentéisme, de turn over.

  • Pourquoi est-ce un enjeu pour l’agent concerné ?
    Un agent aidant n’est pas toujours conscient des risques de sa situation (santé, épuisement…) ;
    Rôle extrêmement stressant pour le salarié : santé, vie sociale, vie familiale, vie professionnelle.

DEFINITION : DE QUOI PARLE-T-ON PRECISEMENT ?

Qu’est-ce qu’un-e aidant-e familial-e ?

Définition
Personne non professionnelle qui vient en aide à titre principal, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage, pour les activités de la vie quotidienne.

  • Face au handicap
  • Face à la dépendance

DE QUOI AVEZ-VOUS BESOIN POUR AIDER ?

DES OUTILS POUR :

– Mesurer le degré d’invalidité, de dépendance, GIR
Pour l’étendue de la perte d’autonomie on utilise une grille de lecture la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologie, Groupe ISO-Ressources).
Cette grille comporte 6 groupes de GIR-1 à GIR-6 :
– Appréhender, faciliter les soins ;
– Appréhender les aménagements nécessaires.

DES PRESTATIONS POUR L’AIDER

Pour connaître les aides on peut contacter :

  • la complémentaire santé, la caisse de retraite ou l’organisme de prévoyance,
  • le Centre Communal d’Action Social (CCAS) de la mairie,
  • le Centre Local d’Information et de Coordination gérontologique (CLIC).

Pour trouver de l’information concernant les prestations et adresses pour l’aide à domicile.

Portail national pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches :

http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/vivre-domicile/etre-aide-domicile/les-services-daide-domicile

  • Le ménage,
  • Les repas,
  • Les soins,
  • Les aménagements.

DE QUOI AVEZ-VOUS BESOIN EN TANT QU’AIDANT-E ?

 

L’AIDANT-E ET SON TRAVAIL

  • Les dernières avancées de la loi vieillissement.
  • Ce que nos entreprises mettent à disposition :
    – Congés ;
    – Flexibilité.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Enregistrer

Enregistrer

 

Newsletter

Plaquette

Adhésion

Contact

POUR NOUS CONTACTER

MAILcontact@handicapenergie.fr

 

ADRESSE361 Avenue du Président Wilson
93211 Saint Denis la Plaine

 

PHONEN° 01 49 22 88 67
(Boîte vocale)

 

 

Enregistrer

Enregistrer